Sam Johnson a transformé SC Johnson grâce à sa vision des choses et ses principes

Sam Johnson, qui était un innovateur, un écologiste et un visionnaire, a permis à SC Johnson de devenir un acteur mondial majeur et l'une des marques les plus importantes du marché
« Un dirigeant doit avoir une conscience sociale et montrer de l'intérêt pour la communauté qui l'entoure, à la fois à l'intérieur et à l'extérieur de l'entreprise. » – Sam Johnson
Ce qu'est SC Johnson aujourd'hui est indissociable de l'influence de Sam Johnson. Au cours de quatre décennies, il a diversifié et transformé une entreprise de cire de 171 millions de dollars en une famille d'entreprises pesant 8 milliards de dollars. Il a dirigé l'équipe qui a développé les gammes de produits des marques Glade®, Raid®, Pledge® et Autan®. Il a propulsé nos activités dans 65 pays avec des ventes dans plus de 100 pays. De plus, il était écologiste bien avant que cela ne devienne à la mode.

Sam savait que diriger une entreprise ne se limitait pas à vendre des produits. Selon ses propres mots : « Un dirigeant doit avoir une conscience sociale et montrer de l'intérêt pour la communauté qui l'entoure, à la fois à l'intérieur et à l'extérieur de l'entreprise ».
Sam Johnson, 4e génération de président de SC Johnson
Sam Johnson, président de quatrième génération de SC Johnson
À 18 ans, Sam quitta le foyer familial à Racine dans le Wisconsin, pour se rendre dans le Nord de l'État de New York, où il fréquenta l'Université Cornell et obtint une licence d'économie en 1950. Lors de ses études, il rencontra Imogene Powers, une étudiante en mathématiques passionnée d'astronomie, qui deviendra sa femme par la suite. 
 
Après avoir obtenu un M.B.A. à la Harvard Business School, Sam fut appelé sous les drapeaux pour servir en tant qu'agent de renseignements de l'U.S. Air Force. La guerre de Corée n'était pas encore terminée. Au retour de sa permission, la question de son avenir se posa à lui : après trois générations de direction familiale, devait-il rejoindre lui aussi l'entreprise ?
 
Sam était partagé. Il adorait la compagnie et savait qu'il y avait sa place. Mais il se demandait : « Est-ce que je voulais vraiment fabriquer de la cire durant tout le reste de ma vie ? »
 
Suivant le conseil de son père, Sam retourna voir l'usine, ce qui l'amena à faire une rencontre décisive qui allait changer sa vie...
VIDÉO
Une rencontre décisive a convaincu Sam de rester
Sam Johnson raconte sa visite à l'usine SC Johnson alors qu'il était encore jeune homme et qu'il s'interrogeait sur son avenir, se demandant s'il devait rejoindre l'entreprise familiale. 
Dans la salle d'expédition de l'usine, un employé plus âgé fit signe à Sam de le rejoindre et ressortit la fiche de présence de Sam qui datait d'il y a 20 ans, alors que Sam n'avait que 8 ans. Comme Sam s'en rappelait : « Il avait conservé ma carte. Mais… ce qui a tout changé, c'était qu'il s'attendait à ce que je revienne. Il avait de l'espoir et c'est pour cela qu'il avait conservé la carte. C'était ce genre de personne… c'est à ce moment là que j'ai su que c'était l'endroit où je voulais travailler ».
Sam a établit son partenariat le plus durable en 1954. Il a épousé Imogene Powers, et leur mariage a prospéré durant 50 ans, jusqu'à la mort de Sam en 2004.
 
Il a également intégré SC Johnson en tant qu'assistant du président et à peine un an plus tard, il a été nommé directeur des nouveaux produits. Sam s'est attellé à la tâche avec ardeur, s'efforçant d'étendre l'activité de la société au-delà de nos produits originaux à base de cire. Et en seulement quelques mois, son équipe proposa un nouveau produit : un insecticide en aérosol.
 
Sam se rappelait en riant qu'après l'avoir présenté à son père, H.F. Johnson, Jr avait regardé l'aérosol et dit : « Ne te rends-tu pas compte que nous ne fabriquons pas de produits qui ne contiennent pas de cire ? »
 
« On pourrait mettre un peu de cire à l'intérieur », répondit Sam. « Mais je ne pense pas que ça tuerait les insectes plus efficacement. »
Sam Johnson avec HF Johnson, Sr vaporisant du Raid
Sam (à droite) a dirigé l'équipe qui a créé Raid®, l'une des marques les plus populaires et les plus durables.
Sous la direction de Sam, l'équipe en charge des nouveaux produits lança SC Johnson dans de nombreuses nouvelles activités. La gamme d'insecticide Raid® est tout d'abord créée. Puis le populaire désodorisant Glade® est ensuite commercialisé. Les deux gammes de produits remportèrent un incroyable succès et continuent aujourd'hui à proposer de nouveaux produits aux consommateurs dans le monde entier. 
 
D'autres nouveautés ont également vu le jour, notamment les produits d'ameublement Pledge® et les répulsifs Autan®. Sam a également misé sur l'acquisition de plusieurs marques importantes telles que le nettoyant pour vitres Windex®, les sacs de marque Ziploc® et le nettoyant pour salle de bains Scrubbing Bubbles®, pour n'en citer que quelques-unes.
Sam Johnson a innové avec de nouveaux produits
Sam (à gauche) a promu de nouveaux produits novateurs ainsi que leur commercialisation dans le monde entier.
Après la Seconde Guerre mondiale, alors que la société s'était implantée sur de nombreux marchés internationaux, le père de Sam, H.F., était sceptique quant à l'idée d'ouvrir une filiale en Italie. Mais lorsque Sam visita l'Italie à la fin des années 1950, il constata que les dentifrices Colgate et les produits nettoyants Lever étaient vendus partout. 

Comme il le disait : « Nous avions laissé passer cette opportunité ! Dans le meilleur des cas, nous étions à la traîne… C'est à ce moment là que je me suis juré de ne plus jamais tarder à entrer sur un marché. » À partir de ce moment là, Sam dirigea la société vers une période exceptionnelle d'expansion mondiale en s'implantant notamment au Ghana, en Grèce, en Turquie, en Thaïlande, au Chili, ainsi qu'en Chine.

Sam devient PDG de la société en 1966, ajoutant à ce titre celui de président du conseil d'administration l'année suivante. Il continua à développer l'héritage de son père, de son grand-père et de son arrière grand-père. Sa quête constante d'innovations, d'acquisitions stratégiques et de développement mondial est à l'origine de ses succès. Grâce à de nouveaux produits populaires, il a permis à la société de se développer dans plus de 65 pays sur six continents.
L’avion amphibie Carnaúba de Sam Johnson
CHRONOLOGIE
Quatrième génération : Sam Johnson
1928 –
2004
Chronologie de Sam
 
 
Mais Sam était encore plus réputé pour les principes qu'il instaurait au sein de la société que pour les produits qu'il avait commercialisés. Il a notamment supprimé les chlorofluorocarbures (CFC) des produits SC Johnson dans le monde entier, trois ans avant que le gouvernement ne rende ce changement obligatoire. Il fut également l'un des premiers à développer un militantisme d'entreprise pour la protection de l'environnement.
 
En 1976, Sam a conduit la direction de la société à énoncer officiellement nos principes au sein de la charte Ceci, nous y croyons. Plus de 40 ans plus tard, la charte Ceci, nous y croyons reste encore aujourd'hui l'une des pierres angulaires de notre identité et de notre fonctionnement dans le monde entier. 
 
Dans les années 1980, il a financé l'ouverture de la première garderie d'entreprise de SC Johnson, l'une des premières à voir le jour aux États-Unis. Et ce ne sont là que quelques exemples. 
 
Tout en permettant à SC Johnson de connaître une croissance sans précédent, Sam, comme ses prédécesseurs, était également conscient de l'importance de la responsabilité sociale et environnementale. Sam déclara en 2000 : « ...La performance financière d'un trimestre ou d'une année donné(e) sera oubliée dans très peu de temps. Ce qui restera, et qui déterminera la façon dont sont considérées [les sociétés], est l'impact que ces dernières auront eu sur la société de manière générale et l'environnement où elles exercent leurs activités. »
HAUT : Sam était passionné de photographie et parcourait le monde pour capter des images de la nature.
BAS : Amateur de grand air, Sam aimait particulièrement passer du temps sur le Lake Owen dans le nord du Wisconsin.
Photographie Sam Johnson
Sam était un visionnaire, un innovateur et, tout aussi important, un aventurier. Il aimait la nature et était un pilote accompli. Photographe passionné, il parcourait le monde pour capturer des images incroyables de la planète qu'il aimait tant
 
Mais son aventure la plus célèbre est sans doute l'expédition Carnaúba qu'il fit en 1998. L'enfance de Sam a été bercée par le récit des aventure de son père à l'étranger. « Lorsque j'étais enfant, rien ne représentait mieux l'aventure et le romantisme à mes yeux, » a-t-il déclaré. « Mon père me racontait des histoires qui me faisaient écarquiller les yeux d'émerveillement, des histoires qui m'emplissaient d'enchantement. »
 
L'aventure la plus palpitante était la légendaire expédition au Brésil de H.F. Johnson, Jr en 1935. Soixante ans plus tard, Sam décida de refaire le voyage qu'avait fait son père. Mais l'aventure ne fut pas celle à laquelle il s'attendait. Cela fut évidemment une merveilleuse expédition de 12 000 kilomètres dans une remarquable réplique de l'avion Sikorsky S-38. 
 
Mais cela fut avant tout une révélation sur la famille. Comme Sam l'explique dans le film Carnaúba, A Son's Memoir, l'expédition lui a permis de renouer avec son père et même de renforcer ses liens avec sa propre famille. 
Sam Johnson aux côtés de l'avion amphibie
Pour reconstituer l'expédition au Brésil de son père en 1935, Sam a construit une réplique de l'avion amphibie Sikorsky S-38.
Dans le film, Sam explique : « En pensant à ce que mon père avait accompli et en réfléchissant aussi à l'avenir, je suis parvenu à la conclusion qu'on ne devrait pas se soucier de savoir si on est à la hauteur des attentes de notre père, mais plutôt de savoir si nous, en tant que père, sommes à la hauteur des attentes de nos enfants. »

Sam a fait encore bien plus que cela. Sa vision des choses, ses principes et son amour de la famille ont inspiré ce que nous sommes aujourd'hui.

Famille JohnsonGene Johnson : une conscience pour SC Johnson, une ambassadrice pour l’éducation des enfants

Fisk JohnsonFisk Johnson, actuel président-directeur général de SC Johnson

EntrepriseSC Johnson est une entreprise familiale

Nos convictionsCeci, nous y croyons : Les valeurs de notre société guident SC Johnson depuis cinq générations

FilmsDe « To Be Alive! » à « Carnaúba: A Son’s Memoir, les films de SC Johnson inspirent et ravissent

FilmsUn film de Sam Johnson, Carnaúba : Mémoires d’un fils, célèbre l’aventure et la famille

Article suivant

Article suivant

Article suivant