Fiche descriptive : Les étapes clés de la gestion environnementale de SC Johnson 

SC Johnson agit pour l’environnement depuis plus de 40 ans, aussi bien dans son mode de fonctionnement que par les produits que la société fabrique.
La responsabilité environnementale de SC Johnson a été récompensée de nombreuses fois, notamment en recevant à deux reprises la médaille d’or du World Environment Center. 

La gestion environnementale de SC Johnson est mise en œuvre depuis plusieurs décennies et recouvre notamment la préservation de l’environnement, la responsabilité en matière d’ingrédients, l’utilisation d’énergies renouvelables et la transparence. Voici quelques-unes des principales étapes de notre développement responsable.

  • 1975 : SC Johnson décide de sa propre initiative et unilatéralement de supprimer les chlorofluorocarbures (CFC) de nos aérosols, afin de protéger la couche d’ozone. Cette décision intervient trois ans avant l’interdiction américaine et plus d’une décennie avant le Protocole de Montréal de 1987.
  • 1979 : Nous participons au financement du documentaire environnemental Living Planet pour familiariser le public avec la Terre vue du ciel et plaider la cause de la préservation de l’environnement. 
  • 1990 : SC Johnson commande une étude totalement novatrice sur les attitudes du public à l’égard de l’environnement. C’est le précurseur de l’étude Green Gauge® de Gfk Roper.
  • Années 1990 : Nous prenons la tête aux États-Unis d’une coalition populaire nationale pour encourager le recyclage des bombes aérosols. Suite à cette initiative, 5 600 collectivités ont aujourd’hui accès au recyclage des bombes aérosols par collecte en porte en porte ou en apport volontaire. 
  • 1991 : Avec la publication de notre premier rapport sur la durabilité, SC Johnson devient l’une des premières entreprises de produits de grande consommation à communiquer largement et ouvertement sur ses programmes et ses politiques. Voir notre dernier rapport.
  • 1994 : SC Johnson reçoit la Médaille d’or du World Environment Center dans la catégorie réalisation internationale d’une société dans le domaine du développement durable.
  • 1998 : Nous participons à la création de l’Association caatinga, dédiée à l’étude et à la protection de la région caatinga au Brésil, qui abrite une biodiversité remarquable.
  • En 2001, nous officialisons notre programme Liste Verte™ , le premier en son genre, afin d’améliorer constamment nos produits en choisissant des ingrédients qui offrent une meilleure protection de la santé et de l’environnement.
  • 2002 : Nous sommes le premier fabricant de biens de consommation emballés à rejoindre le programme Climate Leaders de l’agence américaine de protection de l’environnement (EPA), un partenariat organisé sur la base du volontariat pour diminuer les émissions de gaz à effet de serre (GES). En 2006, nous sommes l’un des tout premiers participants à atteindre ses objectifs de réduction des GES.
  • 2003 : SC Johnson démarre sa première installation de cogénération par turbine, afin de produire de l’électricité pour le plus grand site de production mondial de l’entreprise, en récupérant du méthane provenant d’une décharge publique située à proximité.
  • 2003 : L’EPA accorde à SC Johnson, et pour la première fois, le Prix pour l’ensemble des réalisations en faveur de l’atmosphère.
  • 2004 : SC Johnson supprime le PVC et le PVDC de ses produits et de ses emballages, suite aux préoccupations exprimées quant au rejet de produits chimiques toxiques dans l’environnement après la combustion de produits contenant du chlore dans les incinérateurs municipaux. 
  • 2004 : Nous construisons notre deuxième installation de cogénération par turbine à Waxdale, qui utilise du gaz naturel pour produire de l’électricité. Couplée à notre première turbine, cette deuxième installation nous permet de répondre à 85 % des besoins en énergie de Waxdale.
  • 2006 : En reconnaissance de notre programme Greenlist™ et de notre engagement en faveur de choix d’ingrédients responsables, SC Johnson se voit attribuer le prix Ron Brown et le prix du Presidential Green Chemistry Challenge. 
  • 2008 : Nous recevons le prix Safer Detergents Stewardship Initiative (Initiative pour l’utilisation de détergents plus sûrs, SDSI) de l’EPA, pour avoir supprimé de nos produits l’éthoxylate de nonylphénol, un.surfactant.
  • 2009 : SC Johnson prend la tête dans notre secteur d’activité du mouvement en faveur d’une plus grande transparence des ingrédients, en lançant un site Internet qui répertorie les ingrédients de nos produits américains, notamment les colorants spécifiques. Ce site est aujourd’hui accessible à 5 milliards de consommateurs dans plus de 50 pays. Voir la fiche sur la transparence de nos ingrédients. 
  • 2011 : Nous lançons le nettoyant concentré Windex® Mini pour alimenter le débat sur les recharges de nettoyant concentré et l’opportunité de réduire le volume de déchets mis en décharge. En 2012, nous étendons notre programme de nettoyants concentrés à d’autres marques et mettons sur le marché nos nouveaux emballages faciles à recycler. 
  • 2012 : Les Nations Unies et la Foundation for Social Change distinguent SC Johnson en tant que Leader mondial du changement.
  • 2012 : SC Johnson installe deux éoliennes de 125 mètres de haut sur notre plus grand site de production mondial, permettant au site d’être globalement en autosuffisance électrique.
  • 2013 : Lancement Ziploc® Brand Compostable Bags (En ligne uniquement) pour promouvoir le compostage collectif et diminuer les volumes de déchets mis en décharge. Ces sacs sont conçus pour le compostage collectif, plus efficace que le compostage domestique. 
  • 2014 : L’EPA nous décerne pour la troisième année consécutive le Prix d’excellence SmartWay®.
  • 2015 : SC Johnson reçoit pour la deuxième fois la prestigieuse Médaille d’or du World Environment Centerdans la catégorie Réalisation internationale d’une société dans le domaine du développement durable.
  • 2016 : Après avoir milité pendant des années en faveur d’une réforme de l’industrie chimique américaine, SC Johnson a l’honneur d’être nommément citée par le Président Barack Obama lors de la signature d’une nouvelle loi plus contraignante pour l’ensemble des entreprises.
  • 2016 : Nous avons eu l’honneur de recevoir le prix Western Hemisphere Corporate Citizenship 2016 de l’Association des chambres de commerce américaines en Amérique latine et dans les Caraïbes pour notre programme « SCJ Recycle » en Argentine, au Chili et en Uruguay.
  • 2017 : SC Johnson franchit une nouvelle étape dans sa démarche en faveur de la réduction des GES, les besoins en électricité d’un troisième site de production étant désormais assurés à 100 % par l’énergie éolienne.
  • 2017 : Nous nous associons à Conservation International pour mettre en place le programme d’abondement d’un hectare pour un hectare le plus ambitieux jamais imaginé pour protéger la forêt tropicale amazonienne.
  • 2017 : Aujourd’hui, 17 sites SC Johnson ne mettent aucun déchet de fabrication en décharge, et 14 d’entre eux sont des sites zéro déchet en décharge.

Energie renouvelableLes initiatives concernant l’énergie renouvelable de SC Johnson dans le monde

EnvironnementConservation des forêts : SC Johnson poursuit ses efforts de lutte contre la déforestation

Energie renouvelableL'énergie éolienne alimente le plus grand site de fabrication de SC Johnson

Energie renouvelableLes énergies renouvelables alimentent SC Johnson en utilisant le vent, le soleil, les déchets alimentaires et les ordures

EnvironnementMilitantisme d’entreprise : Le forum des biens de consommation, la charte du nettoyage durable

EnvironnementGestion Zéro déchet : Plus de 65 % des usines SC Johnson sont à présent zéro déchet en décharge

Article suivant

Article suivant

Article suivant