Sam Johnson a transformé SC Johnson grâce à sa vision et à ses principes

Innovateur, environnementaliste et visionnaire, Sam Johnson a permis à SC Johnson de devenir un chef de file mondial majeur et une marque dirigeante.
« Un dirigeant doit avoir une conscience sociale, un intérêt pour la communauté qui l’entoure, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’entreprise. » – Sam Johnson
Ce qu’est SC Johnson aujourd’hui ne peut être dissocié de l’influence de Sam Johnson. Pendant 40 ans, il a diversifié et transformé une entreprise de cire de 171 millions de dollars en une famille d’entreprises de plus de 8 milliards de dollars. Il a dirigé l’équipe qui a développé les gammes de produits Glade®, Raid®, Pledge® et OFF!®. Il nous a propulsés dans 65 pays, avec des ventes dans plus de 100 pays. De plus, il était un environnementaliste bien avant que cela ne devienne la mode.

Sam savait que le leadership ne s’arrête pas aux produits dans les rayons. Selon ses propres mots, « Un dirigeant doit avoir une conscience sociale, un intérêt pour la communauté qui l’entoure, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’entreprise. »
Sam Johnson, président de 4e génération de SC Johnson.
Sam Johnson, dirigeant de quatrième génération de SC Johnson
À 18 ans, Sam a quitté son foyer de Racine au Wisconsin pour se rendre dans l’État de New York, pour faire des études à la Cornell University, dont il a obtenu en 1950 un baccalauréat en économie. À l’université, il a rencontré Imogene Powers, détentrice d’un diplôme en mathématiques avec un intérêt marqué pour l’astronomie, qui deviendra plus tard sa femme. 
 
Après avoir reçu son diplôme en administration des affaires de la Harvard Business School, Sam a été appelé à effectuer son service militaire en tant qu’officier de la Air Force Intelligence des États-Unis. La guerre de Corée faisait toujours rage. À son retour d'un congé, une question importante le préoccupait : après trois générations de leadership familial, devrait-il joindre l’entreprise familiale?
 
Sam était déchiré. Il aimait l’entreprise et savait qu’une place l’y attendait. Mais il se demandait « Ai-je vraiment envie de fabriquer de la cire toute ma vie? »
 
À la suggestion de son père, Sam s’est promené de nouveau dans l’usine, ce qui l’a mené à une rencontre providentielle qui allait changer sa vie...
VIDÉO
Une rencontre providentielle a convaincu Sam de rester
Sam Johnson raconte sa visite à l’usine de SC Johnson lorsque, jeune homme, il s’interrogeait sur son avenir et se demandait s’il devait joindre ou non l’entreprise familiale. 
Dans le local d’expédition de l’usine, un employé âgé a fait signe à Sam de s’approcher et a sorti la carte de pointage de Sam datant de 20 ans, lorsque Sam n’avait que 8 ans. Comme Sam s’en souvient, « Il avait conservé cette carte.  Mais... ce qui a fait la différence c’est qu’il s’attendait à ce que je revienne. Il l’espérait, et c’est pour cela qu’il avait conservé la carte. C’était donc ce genre de personnes... c’est à ce moment que j’ai su que c’était l’endroit où je voulais travailler. »
Sam s’est engagé dans son partenariat le plus permanent en 1954. Imogene Powers et lui se sont mariés, et leur mariage a prospéré pendant 50 ans jusqu’au décès de Sam en 2004.
 
Sam a également rejoint SC Johnson en tant qu’adjoint du président. À peine un an plus tard, il était nommé directeur des nouveaux produits. Sam s’est lancé corps et âme dans ce mandat, travaillant à l’expansion de l’entreprise pour produire bien plus que nos produits à base de cire. En à peine quelques mois, son équipe a mis au point un nouveau produit : un insecticide en aérosol.
 
En le présentant à son père, Sam se souvient en riant, H.F. Johnson, Fils a regardé la bombe aérosol et a dit, « Ne sais-tu pas que nous ne fabriquons aucun produit qui ne contient pas de la cire? »
 
Sam a répondu : « On pourrait y ajouter un peu de cire. Mais je ne crois pas que cela permettra de mieux tuer les insectes.’
Sam Johnson avec H.F. Johnson, Père en train de vaporiser du Raid®
Sam (à droite) a dirigé l’équipe qui a créé Raid®, l’une des marques les plus populaires et durables de l’entreprise.
Sous la direction de Sam, l’équipe des nouveaux produits a propulsé SC Johnson dans de nombreuses nouvelles niches. La première deviendra la gamme d’insecticide Raid®. La seconde fut le très apprécié désodorisant Glade®. Ces deux gammes auront un remarquable succès et elles continuent de faire découvrir de nouveaux produits aux consommateurs à travers le monde. 
 
Parmi les autres innovations, on compte les produits pour meuble Pledge® et les chasse-insectes OFF!®. Sam a également soutenu l’acquisition de marques importantes, dont le nettoyant pour vitres Windex®, les sacs de marque Ziploc® et le nettoyant pour salle de bain Scrubbing Bubbles®, pour n’en nommer que quelques-unes.
Sam Johnson a innové avec de nouveaux produits
Sam (à gauche) a promu de nouveaux produits innovants ainsi que leur expansion à travers le monde.
Après la Deuxième guerre mondiale, tandis que l’entreprise s’était étendue dans de nombreux marchés mondiaux, le père de Sam, H.F., était sceptique à l’idée d’intégrer le marché italien. Toutefois, lors d’un voyage en Italie à la fin des années 50, Sam a remarqué que les dentifrices Colgate et les détergents Lever se trouvaient partout. 

Il se souvient, « Nous avons manqué notre tour! Au mieux, nous étions en retard... C’est à ce moment que je me suis juré de ne jamais intégrer un marché tardivement. » À partir de ce moment, Sam a dirigé l’entreprise à travers une période exceptionnelle d’expansion mondiale, intégrant les marchés du Ghana à la Grèce, de la Turquie à la Thaïlande et du Chili à la Chine.

Sam est devenu le président de l’entreprise en 1966, puis l’année suivante il y a aussi ajouté le titre de président du conseil. Il a continué à bâtir sur l’héritage laissé par son père, son grand-père et son arrière-grand-père. Sa poursuite déterminée d’innovation, d’acquisitions stratégiques et d’expansion mondiale a constitué le moteur de ses succès. Grâce à de nouveaux produits populaires, il a fait entrer l’entreprise dans plus de 65 pays, sur 6 continents.
Le Carnauba, l’avion amphibie de Sam Johnson
LIGNE DU TEMPS
4e génération : Sam Johnson
1928 –
2004
Ligne du temps de Sam
 
 
Bien plus que les produits, Sam était connu pour les principes qu’il a introduits au sein de l’entreprise. Il est célèbre pour avoir ordonné l’interdiction des chlorurofluorurocarbones (CFC) dans les produits SC Johnson à travers le monde, trois ans avant que le gouvernement n'impose ce changement. C’était l’un des premiers exemples d’activisme d’entreprise en faveur de l’environnement.
 
En 1976, Sam a conduit l’équipe de direction de l’entreprise à officiellement formuler nos principes dans Nous y croyons. Plus de 40 ans plus tard, Nous y croyons continue de nous définir et de définir la manière dont nous menons nos activités à travers le monde aujourd’hui. 
 
Dans les années 80, il a soutenu l’ouverture du premier centre de la petite enfance en entreprise de SC Johnson, l’un des premiers du genre aux États-Unis. Il ne s’agit là que de quelques exemples. 
 
Tout en guidant SC Johnson à travers une croissance sans précédent, Sam, comme ses ancêtres, a aussi encouragé l’importance de la responsabilité environnementale et sociale. Il a expliqué en 2000 : « Le rendement financier durant un trimestre ou une année en particulier sera oublié en très peu de temps. Ce qui restera, et qui déterminera la manière favorable ou non dont une [entreprise] est considérée constitue son impact sur la société en général et sur l’environnement au sein desquels elle évolue. »
DESSUS : Sam était un photographe passionné, parcourant le monde pour photographier la nature.
DESSOUS : Amateur de plein air, Sam aimait surtout passer du temps au Lake Owen au nord du Wisconsin.
Photo de Sam Johnson
Sam était à la fois un visionnaire et un innovateur, mais tout aussi important, il était un aventurier. Il aimait la nature et était un pilote accompli. Grand amateur de photographie, il a voyagé de par le monde photographiant des images saisissantes de cette planète qu’il aimait tant
 
Néanmoins, aucune de ses aventures n’est plus connue que celle de son expédition à Carnaúba en 1998. Durant son enfance, Sam a souvent entendu des récits sur les aventures de son père à l’étranger. « En tant qu’enfant, tout ceci n’était qu’aventure et romantisme pour moi. », se rappelle-t-il. « Mon père me racontait des histoires qui me faisaient ouvrir grand les yeux d’émerveillement, des histoires qui me remplissaient d’étonnement. »
 
La plus excitante était la légendaire expédition de H.F. Johnson, Fils au Brésil en 1935. Soixante ans plus tard, Sam décida de suivre les traces de son père. Son aventure ne fut pas celle à laquelle il s’attendait. Évidemment, ce fut une merveilleuse aventure de 12 070 kilomètres dans une remarquable réplique de l’aéronef Sikorsky S-38.
 
Mais plus encore, ce fut une révélation sur la famille. Comme Sam l’explique dans le film Carnaúba, A Son’s Memoir (Carnaùba, les mémoires d’un fils), l’expédition est devenue le moyen de renouer des liens avec son père et de renforcer davantage ses liens avec sa propre famille. 
Sam Johnson avec l’avion amphibie
Pour recréer l’expédition de 1935 de son père au Brésil, Sam a construit une réplique de l’avion amphibie Sikorsky S-38.
Dans le film, Sam explique « Tandis que je réfléchissais à ce que mon père avait accompli, et que je réfléchissais à l’avenir, j’ai fini par comprendre qu’on ne devrait pas s’inquiéter d’avoir été ou non à la hauteur des attentes de nos pères, mais plutôt qu’il faudrait s’inquiéter si oui ou non en tant que pères nous avons été à la hauteur des attentes de nos enfants.

Sam a fait bien plus que cela. Sa vision, ses principes et son amour pour la famille définissent qui nous sommes jusqu’à ce jour.

Famille JohnsonGene Johnson : Une conscience pour SC Johnson, une championne de l'éducation des enfants

CarnaúbaTrouver l’avion Sikorsky S-38 : La recherche de l’avion Carnaúba de H.F. Johnson, Jr., permet d’en découvrir plus

EnvironnementRetirer les chlorurofluorurocarbones (CFC) des aérosols : comment Sam Johnson a orienté SC Johnson vers l’activisme environnemental

CarnaúbaL’expédition de H.F. Johnson, Jr. à Carnauba a été une aventure qui a transformé sa vie

EntrepriseSC Johnson est une entreprise familiale

Nos croyancesUn discours sur les valeurs de l’entreprise qui a changé pour toujours SC Johnson : « Le reste n’est qu’une ombre. »

Suivant

Suivant

Suivant