un groupe d’enfants heureux

SC Johnson aide les familles rwandaises en leur offrant un meilleur accès aux soins et à la prévention des maladies transmises par les moustiques

Au Rwanda, un partenariat avec SC Johnson améliore l’accès aux soins pour les familles rurales et les aide à combattre le paludisme.
SC Johnson a soutenu de nombreuses initiatives de santé publique au Rwanda. La dernière en date est la construction de 10 dispensaires dans des zones rurales.
Les chiffres suivants sont effrayants : En 2016, on comptait et 445 000 personnes en sont mortes. Toutes les deux minutes, un enfant de moins de cinq ans meurt du paludisme. En tant qu’entreprise familiale et en tant que parents, nous ne pouvons pas l’accepter.

Jour après jour, les chercheurs SC Johnson sont à l’œuvre pour aider les familles à se protéger contre les moustiques potentiellement porteurs de maladies comme le paludisme. Nous avons ouvert notre premier centre de recherche sur les insectes en 1957. Aujourd’hui, le SC Johnson Institute of Insect Science for Family Health est l’un des plus grands centres urbains privés au monde pour la recherche entomologique.

Mais s’attaquer à la cause principale n’est pas suffisant pour lutter contre le paludisme et les autres maladies. Il faut également faciliter l’accès aux soins quand un traitement est nécessaire. C’est pour cette raison qu’en 2018, SC Johnson a initié un partenariat avec le Ministère rwandais de la Santé et la Society for Family Health pour améliorer l’accès aux soins. 

Ensemble, nous construisons 10 nouveaux dispensaires dans tout le Rwanda pour faire face au paludisme et aux autres enjeux de santé publique.
«
Grâce à ce partenariat public-privé, nous aidons le Ministère rwandais de la Santé à améliorer l’accès aux soins et à s’attaquer à des problèmes sanitaires, notamment le paludisme, pour mieux aider les communautés locales.
Fisk Johnson, président-directeur général de SC Johnson
SC Johnson élabore conjointement avec nos partenaires une stratégie au plan national pour faire face aux problèmes de santé publique au Rwanda, notamment le paludisme, le HIV/SIDA, le planning familial, l’accès à l’eau potable et la nutrition. 

Les nouveaux dispensaires construits avec l’aide de SC Johnson jouent un rôle important dans ce programme. À l’heure actuelle, un habitant d’une zone rurale du Rwanda doit marcher jusqu’à trois heures pour recevoir des soins. Imaginez l’épreuve que cela représente quand on n’est pas bien portant.
Un dispensaire financé par SC Johnson au Rwanda.
L’idée de ce partenariat est de réunir des acteurs majeurs du secteur privé, de l’enseignement et de la santé pour construire un système de soins plus fort et plus connecté. Les dispensaires seront gérés par le Ministère rwandais de la Santé et la Society for Family Health, en partenariat avec SC Johnson.

Lors de l’annonce du partenariat, la Dre Diane Gashumba, ministre rwandaise de la Santé, a expliqué : « Avec ces dix dispensaires, nous rapprochons les communautés les plus vulnérables de soins de santé qui leur font cruellement défaut aujourd’hui. Ainsi nous pouvons améliorer la santé des familles tout en luttant contre les problèmes de santé du pays, tels que le paludisme. »
Dans le cas spécifique du paludisme, le partenariat prévoit également de définir des normes au niveau national en matière de lutte contre les maladies transmises par les moustiques et en matière d’efficacité des produits anti-nuisibles. Les études ont montré que la fréquence des piqûres et l’incidence du paludisme peuvent être réduites grâce aux répulsifs diffusés dans l’atmosphère.

Au cours des quatre prochaines années, l’ambition est de faciliter l’accès aux répulsifs multi-insectes personnels et spatiaux et de favoriser leur utilisation, et de promouvoir l’adoption de comportements qui diminuent la transmission de maladies par les moustiques. Pour SC Johnson, il s’agit d’un objectif permanent et l’entreprise le poursuit également avec son site web éducatif sur les moustiques et ses conseils traduits en 14 langues

Comme l’explique Fisk Johnson, notre président-directeur général, lors de l’annonce de cette initiative : « Grâce à ce partenariat public-privé, nous aidons le Ministère rwandais de la Santé à améliorer l’accès aux soins et à s’attaquer aux problèmes sanitaires existants, notamment le paludisme, pour mieux aider les communautés locales. SC Johnson est un acteur majeur de la recherche sur les insectes et nous sommes mobilisés pour protéger la santé des populations, notamment contre les maladies transmises par ces insectes. »

Découvrez ici et les autres initiatives soutenues par SC Johnson pour faciliter l’accès des familles aux insecticides et à l’éducation.
Une séance éducative dans la campagne au Rwanda.

PhilanthropieSC Johnson annonce un don de 15 millions de dollars visant à aider les familles à travers le monde à se protéger contre des maladies transmises par le moustique comme le virus Zika

PhilanthropieSC Johnson dépasse son engagement mondial en faisant don de 15 millions USD pour lutter contre les maladies transmises par les moustiques

SantéLa guerre contre les piqûres de moustique et les autres insectes nuisibles : protection, prévention et éducation

Formation aux moustiquesConseils proposés par SC Johnson pour l’application des répulsifs corporels

SantéEntomologie : Aider les familles à rester en bonne santé en luttant contre les maladies transmises par les moustiques

Maladie transmise par les insectesSC Johnson et la prévention des maladies transmises par les moustiques

Article suivant

Article suivant

Article suivant